L’absence ou la mauvaise qualité des emballages des produits alimentaires est l’une des principales raisons pour lesquelles les produits alimentaires fabriqués au Cameroun résistent difficilement à la concurrence des produits importés. L’insuffisance de services d’emballages et le déficit de ressources humaines qualifiées sont les principales contraintes identifiées dans le mauvais conditionnement des produits alimentaires. La conséquence directe de ces contraintes est la baisse de la compétitivité économique des PME agroalimentaires.

Le service des emballages suppose non seulement la disponibilité des emballages dans le marché local, mais aussi et surtout le savoir-faire relatif à l’utilisation de ces emballages pendant le conditionnement des produits alimentaires.

Pour faire face à cette difficulté, le Programme PMEAA a initié une session de formation des PMEA/OP du Bassin de production du Centre en techniques d’emballages et d’étiquetage. Cette formation d’une durée de cinq jours au siège de la société Campack, a permis aux participants de combler significativement leurs lacunes en personnalisation des emballages par filières, sur l’utilisation des codes-barres et des équipements de scellage, de datage et de suremballage.

X