Appelés à s’arrimer dans le cadre du C2D de troisième génération (2018-2022), le Programme d’Appui aux PME agricoles et Agroalimentaires et l’Agence de Promotion des PME (APME) collaborent afin de faciliter le transfert des acquis du PMEAA vers l’APME. Axe essentiel de cette collaboration, l’harmonisation des produits non financiers dont le catalogue a été présenté solennellement mardi 15 mai 2018 en présence du Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat, le Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa.

Accompagné pour la circonstance du Ministre délégué au MINFI, de l’Ambassadeur de France au Cameroun et de la Coordonnatrice du C2D, le Ministre du MINPMEESA a félicité le Coordonnateur National du PMEAA pour les résultats obtenus et marqué sa détermination concernant l’aboutissement du processus d’arrimage entre le PMEAA et l’APME.

« On a voulu que dans le cadre du PMEAA, un Programme qui change radicalement la manière de gérer les problèmes agricoles dans nos régions, que ce projet puisse entrer dans l’Agence de Promotion des PME pour que s’il arrive à sa fin, l’activité continue. C’est la première expérience du genre chez nous qui permette une pérennisation des activités d’un projet dans le cadre d’une institution publique ou parapublique », a déclaré le MINPMEESA.

L’Ambassadeur de France au Cameroun Gilles Thibault a souligné l’apport de la France à travers le C2D : « On est dans un dispositif de pérennisation du soutien fourni aux PME agro-alimentaires : une action gouvernementale et une action de la coopération via le C2D ont permis de créer un dispositif qui va permettre au gouvernement, quand le C2D sera terminé, de continuer à soutenir ces entreprises .

Le guide présenté, conjointement par le Programme PMEAA et l’APME est pour M. Joseph Tchana, Coordonnateur National du PMEAA, « le fruit d’une coopération et une franche collaboration entre le PMEAA en tant que Programme et l’APME qui doit être le nouveau réceptacle du PMEAA après sa phase pilote qui s’achève en 2018 ».

Fort des premiers résultats de financement des PME Agroalimentaires obtenus à travers les EMF partenaires du Programme, le PMEAA a saisi l’opportunité de cette cérémonie pour remettre des lettres d’encouragement aux EMF qui ont accordé des crédits aux PME Agroalimentaires bénéficiaires de l’appui du Programme. Dans la même lancée, des documents ont été remis aux centres de formation et de documentation dédiés au monde rural.

X