A propos du PMEAA

Le  Programme PMEAA est un programme institutionnel sous la tutelle du MINPMEESA. Il fait suite à la volonté du
Gouvernement camerounais à promouvoir l’entreprenariat agricole et son secteur considéré comme un vivier d’emploi et un pilier stratégique pour la réduction de la pauvreté.

L’objectif du Programme PMEAA, objet de la convention N°CCM 1266 01 N du 03 juillet 2015 entre la République du Cameroun et l’Agence Française de Développement est le développement des activités de production, de transformation et de commercialisation des produits agricoles à travers l’accompagnement non financier des PMEAA des zones rurales.
Les objectifs spécifiques du Programme sont les suivants :

  • Améliorer l’information des acteurs économiques et institutionnels du secteur, dans les bassins de production ciblés, par la production continue de données technico-économiques sur les principales filières ;
  • Améliorer l’accès au crédit des PMEAA, par une meilleure adéquation de l’offre de produits financiers et de leurs besoins ;
  • Développer les capacités de gestion des PMEAA, par la promotion d’une offre locale de formation et de services non financiers adaptés à la réalité de ces PMEAA.

Les objectifs spécifiques énumérés ci-dessus sont réalisés au sein de trois composantes techniques et opérationnelles.

Les principes d’intervention sont les suivants :

  • Cohérence du programme avec les autres programmes C2D rural ;
  • Recherche de synergie et de complémentarité avec tous les programmes- existants dans l’interface production-transformation-commercialisation et financement rural ;
  • Recherche de la durabilité des interventions par l’appui direct à des institutions pérennes ;
  • Appui direct aux Établissements de Micro Finance (approche ups calling) ;
  • Couplage d’instruments financiers et non financiers ;
  • Concentration des efforts sur un nombre limité des bassins agricoles en croissance, l’atteinte des bénéficiaires en plus du grand nombre ;
  • Implication des bénéficiaires et recherche des partenariats avec le secteur privé ;
  • Priorité donnée à l’accompagnement d’opérateurs déjà en activité sur le moyen et le long terme.
X